Tes questions sur les troubles de la coagulation.

09.10.2018 / Anonyme demande:

Est-il problématique de fumer des joints pour les hémophiles?

    09.10.2018 / Réponse de l’ASH:

    Les joints sont à base de haschisch ou de marijuana. Tous deux sont issus du cannabis. Fumer un joint a un effet sur le consommateur. Souvent, on observe une baisse de la mémoire, de la perception de la douleur et de mouvement. L’effet du cannabis tient avant tout au THC qu’il contient. De nouvelles sortes de haschisch et de marijuana ont une teneur en THC plus élevée qu’autrefois et ont de ce fait une action plus puissante et plus rapide.
    Fumer un joint provoque rapidement une ivresse qui, en modifiant l’état de conscience, peut déclencher des sensations positives ou négatives. À cela viennent s’ajouter des effets physiques comme les yeux rougis, une sécheresse buccale, une forte sensation de faim, un pouls accéléré, une baisse de tension artérielle, une fatigue, etc. Fumer des joints n’est pas toxique, aucun cas de décès n’a été rapporté. Toutefois, fumer et boire de l’alcool en même temps accroît l’effet de ce dernier, et la combinaison des deux augmente les risques d’accident.
    Les conséquences de la consommation de cannabis pour la santé sont controversées. Elles dépendent de différents facteurs comme l’état psychique, la forme physique sur le moment, la quantité consommée, l’environnement, etc. Il semble toutefois que la consommation de cannabis s’accompagne d’un risque accru de schizophrénie.
    En principe, elle a les mêmes répercussions sur les hémophiles que sur le reste de la population. Nous recommandons de s’abstenir d’en consommer. Et si tu en consommes quand même, fais-le de façon raisonnable et jamais en même temps que de l’alcool ou d’autres drogues.