Tes questions sur les troubles de la coagulation.

15.10.2018 / Anonyme demande:

L’alcool est-il néfaste pour les hémophiles?

    15.10.2018 / Réponse de l’ASH:

    Consommer de l’alcool est très courant dans notre vie sociale. L’alcool est une denrée d’agrément mais peut aussi être un stupéfiant et une substance addictive. Tout le monde n’est pas en mesure de gérer sa consommation raisonnablement. Tout est une question de quantité. Pratiquement personne n’a d’objection à un bon verre de vin ou à une bière. Toutefois, une consommation quotidienne en grande quantité est problématique. Toute personne adulte devrait évaluer sa consommation d’alcool avec un esprit critique. Lorsqu’une personne a une consommation d’alcool problématique, son entourage est le plus souvent également concerné (parents, conjoint, enfants, etc.). Les jeunes gens sont particulièrement exposés aux risques de boire trop d’alcool lorsqu’ils sont en groupe, souvent du fait d’une certaine pression du groupe qui conduit à vouloir «faire comme les autres». En cas de problème très important en matière de consommation d’alcool, il faut se tourner vers une aide professionnelle. Il existe également de bons sites internet à ce sujet, www.consommationdalcool.ch par exemple.
    Chez les hémophiles et les personnes ayant d’autres troubles de la coagulation, l’alcool a les mêmes effets que pour le reste de la population. Il est important de savoir que la combinaison d’alcool et de joints ou d’autres drogues renforce les effets de l’alcool.